Quel que soit notre âge ou notre mode de vie, le goûter ou la collation font parties de l’équilibre alimentaire.

Stigmatisés ou parfois culpabilisantes pour les personnes qui les associent à du grignotage ou à des compulsions, une collation ou un goûter équilibrés font pourtant partie intégrante de l’équilibre alimentaire.

Léna Sorbier, diététicienne nutritionniste nous explique pourquoi ce petit repas est important et nous donne les conseils d’une collation équilibrée et adaptée à tous.

Qu’est-ce qu’une collation?

Souvent associée au goûter de 16h des enfants, une collation est un « petit » repas qu’on intègre entre les plus « gros » repas comme le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner.

Pour qui? Pour quoi ?

Les collations ne sont pas réservées aux enfants, elles ont un intérêt pour tout le monde ! Elles peuvent être consommées à toute heure selon votre emploi du temps, selon vos envies, et vos besoins.

Souvent cette collation est prise vers 17h lors que l’on rentre du travail/école. Elle permet de prévenir les grignotages puisqu’entre le repas du midi et celui du soir il se passe beaucoup de temps, d’où le creux de l’après-midi.

De quoi se compose une collation ?

Tout d’abord, pour composer une collation vous devez estimer votre appétit. Sauf pour les personnes qui ont un besoin de renutrition et sur conseil médical, il n’est pas forcément utile de trop manger si vous n’avez pas faim, ou l’inverse.

  • Pour une petite faim: Eau + Fruit
  • Pour une plus grosse faim: Eau + Fruit + Céréales ou Produits laitiers ou Matières grasses (voir ci-dessous)
  • Si vous avez très faim : Eau + Fruit + Céréales + Produits laitiers ou Matières grasses (voir ci-dessous)

En fonction de votre appétit donc, augmentez plus ou moins les proportions.

Quelles sont les catégories d’aliments ?

Cette liste est non exhaustive et pour exemple :

  • Céréales : pain, flocons d’avoine,
  • Produits laitiers : lait, yaourt, fromage, fromage blanc, etc.
  • Matières grasses : oléagineux (amandes, noisettes, noix, noix de cajou, etc.)

N’hésitez pas à préparer vos gâteaux ou biscuits vous-même si vous aimez ces préparations.

Surtout, n’oubliez pas d’y ajouter un peu de plaisir, quelques carrés de chocolat et même une pâtisserie ou une viennoiserie de temps en temps.

Exemples de collation :

Un verre d’eau + un smoothie (fruits rouges, flocons d’avoine, yaourt nature)

Un thé vert + une pomme + une poignée d’amandes

 

 

 

 

 

 

SOURCES

  1. Auvinet, A. Allal, C. Hirschauer, AL. Meunier, Alimentations, Nutrition et Régimes, 2018, 3e édition, Studyrama, 900p

Vous souhaitez partager votre histoire avec la communauté, nous parler d’une initiative qui vous tient à coeur et qui pourrait venir en aide à nos lecteurs ? Ecrivez-nous !

#feeleatfamily


Choisissez les bonnes aides !
Feeleat est un ensemble d’outils dédiés à votre guérison. Application, communauté d’entraide sur les réseaux sociaux, blog avec témoignages, et beaucoup de nouvelles aides à venir !