Les circuits courts ont le vent en poupe

Pour l’achat de nos produits alimentaires, nous sommes de plus en plus nombreux à nous préoccuper de la qualité et de la provenance de nos denrées, et le confinement semble avoir accentué cette tendance.

Selon le Baromètre de la transition alimentaire 2019 (Source : Opinion Way), 76 % des français consomment des produits de leur région au moins une fois par mois.

Par peur de nous rendre dans les grandes surfaces, par solidarité avec les artisans ou producteurs de nos marchés locaux, par envie de mieux manger, … nous avons été nombreux à nous appuyer sur les circuits courts pour nous approvisionner en produits frais.
Dans les faits, 43% des français ont déclaré privilégier les produits locaux lors de leurs achats alimentaires pendant le confinement.

Qu’est-ce qu’un circuit-court et quels bénéfices y voit le consommateur ?

Le circuit-court est un mode de distribution et d’approvisionnement qui supprime le plus possible les intermédiaires entre les producteurs locaux et le consommateur.

En pleine pandémie, les circuits-courts ont rassuré le consommateur pour qui s’approvisionner localement avec des produits bios permet de limiter la manipulation des denrées par des mains inconnues, sécurise la provenance et la qualité.

Comme ils limitent les transports des produits alimentaires et leur conditionnement, les circuits courts permettent de réduire l’impact environnemental.

En conclusion, en ayant recours aux circuits-courts, les consommateurs témoignent avoir le sentiment de faire une bonne action, de participer à faire vivre nos producteurs locaux ou commerces de proximité, de se sentir plus humains, et de préserver la planète !

Qu’est-ce qu’on achète ?

Fruits, légumes, viande, poisson, oeufs, fromages, miel, vins, pains maison,… tous types de produits, élevés ou transformés localement sont concernés.

Quels sont les différents types de circuits courts ?

  • La vente directe du producteur au consommateur : vente à la ferme (avec option cueillette !), marchés de producteurs, AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne), vente en bord de route… les initiatives se multiplient. Certaines filières permettent même de déguster, découvrir, goûter les produits directement sur place avant l’acte d’achat.
  • La vente indirecte, un intermédiaire maximum : points de vente collectifs, coopératives, livraisons de paniers en points relais ou à la maison, …

L’astuce Feeleat : la livraison de panier Potager City

Nous sommes toujours à la recherche d’initiatives pour faciliter notre quotidien et la gestion de nos repas et de nos courses.

C’est pourquoi, nous avons pris contact avec Potager City, un service qui nous propose de nous livrer, en point relais, des paniers remplis de bons fruits et légumes de saison pour cuisiner des plats sains et savoureux, de l’entrée au dessert, tout au long de l’année.

100 % transparent, le site valorises ses producteurs partenaires et nous donne des idées recettes pour savourer pleinement chacun de nos produits de saison.

Le petit avantage Feeleat : Potager City offre 15% de réduction à la communauté pour toute première commande de panier grâce au code FEELEATFAMILY 🥰

 


Besoin de plus d’aides ? Téléchargez l’application Feeleat !

Elle vous permet de faire un lien entre vos prises alimentaires, vos émotions, vos douleurs, pour petit à petit comprendre les situations qui favorisent votre bien-être.