Je me souviens très bien de la première fois. Je mangeais un bol de céréales… puis j’ai enchainé.

Un bol après l’autre. J’étais incapable de m’arrêter. En plus, ce n’était même pas la « bonne marque de céréales ».

Le plus incompréhensible, c’est qu’un an plus tôt, j’étais en totale restriction alimentaire. Diagnostiquée anorexique.

Cette fois-ci, quelque chose avait changé.

Comme si mon corps et mon esprit étaient totalement dissociés.

Après l’épisode de cette boite de céréales, c’est là que tout a commencé.

Le début d’une longue bataille contre la boulimie.

Et après cette période de restriction, j’ai rapidement repris du poids.

Logiquement, tout le monde s’en est satisfait : « Noémie va mieux ! Elle a meilleure mine ! »

Ils étaient bien loin de penser que plus je prenais du poids, plus mon état s’empirait.

Je perdais complètement le contrôle, enfermée dans le cycle infernal restriction – crise – purge.

Et ce, pendant les 6 années qui ont suivi.

Le problème avec les troubles alimentaires dans notre société actuelle, c’est que pour que votre souffrance soit crédible, il vous faut être maigre, au risque de ne pas être qualifiée d’assez malade.

Je n’avais donc plus l’air malade. Mensonge.

Cette période est celle où j’ai été le plus mal, psychologiquement en tous cas.

J’avais tellement honte d’être dans une telle souffrance invisible que j’étais incapable d’en parler. Ni à ma famille, ni à mes amis, ni même à mes médecins.

Sincèrement, avec le recul, je pense que tous se voilaient la face aussi.

Je ne peux pas imaginer qu’ils ne voyaient pas que quelque chose n’allait pas. Mais comme un mécanisme de protection, c’était peut-être plus simple pour eux de penser que tout allait bien.

Et puis un jour, sans explication, à bout de souffle, j’ai dit stop.

Enfin pas aussi facilement… Exténuée après une enième crise, un samedi soir, seule chez moi, comme chaque samedi soir depuis des années, j’ai appelé. Appelé mes parents. Et je leur ai tout raconté.

De façon surprenante, ils ne m’ont pas disputée. Ils ne m’ont pas reproché ma maladie. Ils ne m’ont pas jugée. Ils m’ont écoutée. Ecoutée pleurer, écoutée me plaindre, écoutée leur dire que j’étais au bout du rouleau, au bout de ma vie, que je ne m’en sortirai jamais.

Ils m’ont alors conseillé de me reposer, de me coucher, d’essayer de dormir.

Le lendemain matin, ma mère m’a rappelée. Pour s’assurer que j’allais mieux, mais surtout pour me dire qu’elle avait fait des recherches, et qu’elle avait trouvé un nouveau médecin qui pourrait me convenir.

Comme si l’état dans lequel j’étais la veille n’avait jamais existé, j’ai commencé à avoir peur et à dire que j’allais m’en sortir, qu’en fait j’étais simplement fatiguée, que ce n’était pas si grave que ça, que j’avais peut-être un peu exagéré… ?!

Au fond de moi, je savais que SI, c’était grave.

Que OUI, il me fallait de l’aide. Que NON, je ne m’en sortirai pas sans prendre des mesures draconiennes et me faire aider.

Après quelques jours de réflexion, j’ai finalement contacté ce médecin, et j’ai pu intégrer un protocole de soin.

Je ne vais pas vous décourager, mais autant vous dire que j’en ai bavé…

S’inscrire dans un processus de guérison demande un vrai investissement. Je n’ai pas arrêté mes crises du jour au lendemain, mais grâce à la thérapie, grâce à l’aide de ce psychiatre, qui m’a aidée à comprendre mes agissements, grâce à la diététicienne avec qui il m’a mise en contact, j’ai pu faire des petits exercices, puis les répéter, jusqu’à ce qu’ils s’ancrent dans mon quotidien.

Aujourd’hui, je vais mieux. Bien mieux. Je reste vigilante, je reste fragile, je reste préoccupée, souvent, par mon alimentation, mon reflet dans le miroir, et tout un tas de petites choses.

Mais sincèrement, je n’aurais pas pu faire tout ce chemin sans une aide médicale.

Lancez-vous, soignez-vous, demandez de l’aide, ça en vaut la peine.

Vous souhaitez aider les autres et témoigner ? C’est par ici !

Feeleat vous aide à comprendre vos comportements alimentaires pour vous amener à vous réconcilier avec votre alimentation. Téléchargez l’appli dès maintenant pour prendre soin de vous !